La Une de Charlie Hebdo

En découvrant hier soir cette Une tant attendue, j’ai d’abord eu un peu de mal à comprendre le « Tout est pardonné ». Cela veut-il dire que les assassins sont pardonnés ?

C’est en fait Mahomet qui annonce qu’il pardonne les caricatures faites par le journal satyrique.

Et Mahomet est catastrophé, il pleure comme nous. D’autant plus désolé que ces crimes ont été commis en son nom. Et il affiche clairement sa désapprobation, en brandissant le panneau du moment « JeSuisCharlie ». Car il redoute lui-aussi les amalgames.

Et moi je suis sûre que là-haut, Mahomet les couvre d’un regard tendre.

La Une de Charlie Hebdo, le 14 janvier 2015

La Une de Charlie Hebdo, le 14 janvier 2015

La Une qui avait fait couler de l'encre... et qui a fini par faire couler le sang

La Une qui avait fait couler de l’encre… et qui a fini par faire couler le sang

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s