Square Anvers : mieux que rien…

Vivre à Pigalle a de nombreux avantages. Les commerces sont ouverts jusqu’à des heures indues : 24h/24, 6 jours/7 pour la boulangerie-pâtisserie, grand supermarché ouvert jusqu’à 22h30, jusqu’à 2h00 du matin pour la pharmacie (fort appréciable pour les otites qui se déclenchent en pleine nuit, et occasion unique de croiser des toxicomanes de tout genre « je vous jure, M. le pharmacien, cette ordonnance est un original, mais mon généraliste est malheureusement en vacances en ce moment… »).
PANNEAU SQUARE ANVERS PARIS
Le vie culturelle est bouillonnante, les salles de spectacles nombreuses (La Cigale, le Divan du Monde, le Moulin Rouge…), la mixité sociale encore présente.

Le gros point noir : le manque d’espaces verts et de parcs pour les enfants. Le plus grand des environs est le square Anvers. Une pelouse tente régulièrement de pousser mais la surpopulation de petits joueurs de foot ne lui laisse aucune chance. C’est donc sur un espace pelé qu’ils s’exercent avec ardeur. Enfin, à condition qu’ils aient un ballon en mousse, car les ballons en cuir sont interdits, car trop dangereux !

La "pelouse" du square Anvers

La « pelouse » du square Anvers

 

KIOSQUE SQUARE ANVERS

Heureusement, comme tous les parcs parisiens ou presque, il est interdit aux chiens, même tenus en laisse.

Publicités

Le téléthon sert-il à quelque chose ?

Difficile d’échapper au téléthon ce week-end, avec ses 30 heures de programmes télé en direct, ses stars à la recherche de promotion, des ballons « 3637 » dans tous les commerces de la rue des Abbesses.

Cette puissance médiatique soulève forcément des questions : les stars ne s’en servent-elles pas juste pour assurer leur promotion ? Faut-il vraiment faire autant de claquettes pour financer la recherche ? Avons-nous vraiment besoin de vendre des bougies et autres porte-clés d’un goût discutable sur tout le territoire français pour que la recherche scientifique progresse ? Est-ce que ça ne devrait pas être parmi les objectifs premiers de nos impôts ?

Bref cette grand messe ne fait pas partie de mes programmes préférés sauf que… sauf que, en zappant, je suis tombée sur une séquence qui faisait froid dans le dos.

Un homme expliquait que son neveu de 10 ans, un petit Baptiste, lourdement handicapé, avait une maladie qui l’amenait à s’auto-mutiler. Et qu’on avait du lui enlever les dents pour éviter les blessures. Et là je me suis dit « pourvu que cette histoire ne soit pas vraie, pourvu qu’une situation aussi épouvantable n’existe pas, pourvu qu’on nous manipule ! ».

A côté de ça, le petit garçon au beau visage rieur, qui nous explique comme son Handi’chien (voir mon article à ce sujet) l’aide à vivre au quotidien, comment le lien avec l’animal rend sa vie plus belle, ce moment était une bouffée d’oxygène et de joie de vivre, qui faisait presque passer le fauteuil roulant au second plan et oublier que le charmant petit bonhomme avait une espérance de vie limitée.

Bref, dans le doute et pour tous les petits en fauteuil roulant, juste pour qu’ils sentent que nous ne sommes pas indifférents, même si ça ne dure que 2 jours, juste pour leur témoigner notre sympathie : je donne au Téléthon !

Si vous étiez passé à côté, pour faire un don au Téléthon, c’est ici que ça se passe https://don.telethon.fr/.

grace-a-vos-dons Téléthon

Voir les autres articles au sujet du téléthon