Que boire ? Comment choisir son eau en bouteille ?

En matière d’alimentation, je fais partie de ces personnes déboussolées qui ne savent plus qui croire.
On nous explique que l’eau du robinet est excellente à Paris, et hop je fais tous les biberons avec. Puis on m’explique que les canalisations étant en plomb, c’est très mauvais pour mes bébés. Trop tard, le mal est fait.

Le bio pire que le non bio ? Le bio qui nécessite plus de ressources en eau ? Les biscuits industriels BIO que je donne à mes enfants ? Mon mari me fait remarquer qu’ils contiennent officiellement de l’huile de palme… mais bio.

Quelqu'un peut m'indiquer le chemin ?

Quelqu’un peut m’indiquer le chemin ?

Et une fois que je me suis dit que j’aurais peut-être du effectivement faire les biberons à l’eau en bouteille, encore fallait-il décider quelle eau minérale choisir (Plus d’info là-dessus sur le site Eau Minérale Naturelle).

Voir mon autre article à ce sujet 

Enfance en danger : les procédures de signalement plus claires pour les médecins

Un sujet grave, cette fois. Le 10 mars 2015, le Sénat a adopté une loi sur la protection de l’enfance. «Chaque jour, deux enfants meurent sous les coups de leurs parents » déclare la députée porteuse du projet de loi.

Ce qui change ? Les professionnels de santé (médecins, professions médicales, auxiliaires de santé) pourront effectuer un signalement sans courir le risque de se voir ensuite accusés de « dénonciation calomnieuse ». CANAGE

Pour en savoir plus

Square Anvers : mieux que rien…

Vivre à Pigalle a de nombreux avantages. Les commerces sont ouverts jusqu’à des heures indues : 24h/24, 6 jours/7 pour la boulangerie-pâtisserie, grand supermarché ouvert jusqu’à 22h30, jusqu’à 2h00 du matin pour la pharmacie (fort appréciable pour les otites qui se déclenchent en pleine nuit, et occasion unique de croiser des toxicomanes de tout genre « je vous jure, M. le pharmacien, cette ordonnance est un original, mais mon généraliste est malheureusement en vacances en ce moment… »).
PANNEAU SQUARE ANVERS PARIS
Le vie culturelle est bouillonnante, les salles de spectacles nombreuses (La Cigale, le Divan du Monde, le Moulin Rouge…), la mixité sociale encore présente.

Le gros point noir : le manque d’espaces verts et de parcs pour les enfants. Le plus grand des environs est le square Anvers. Une pelouse tente régulièrement de pousser mais la surpopulation de petits joueurs de foot ne lui laisse aucune chance. C’est donc sur un espace pelé qu’ils s’exercent avec ardeur. Enfin, à condition qu’ils aient un ballon en mousse, car les ballons en cuir sont interdits, car trop dangereux !

La "pelouse" du square Anvers

La « pelouse » du square Anvers

 

KIOSQUE SQUARE ANVERS

Heureusement, comme tous les parcs parisiens ou presque, il est interdit aux chiens, même tenus en laisse.

Prix des produits anti-poux : comparez !

Si comme moi, vous achetez très régulièrement des produits anti-poux, il ne vous aura pas échappé que les tarifs de ces fioles sont exorbitants.

Voici les tarifs que j’ai constatés pour un flacon de 200 ml de lotion Pouxit 15 minutes

Prix maximum : 26€ dans une pharmacie à Pigalle

Prix dans une pharmacie à Montrouge : 21€

Prix dans la grande pharmacie place des Ternes à Paris : 16€

Prix dans la pharmacie de Grand Place à Grenoble (connue pour être la moins chère de la ville) : 12,60€

Le tarif le moins cher que j'ai trouvé à ce jour

Le tarif le moins cher que j’ai trouvé à ce jour

Alors, comparez !

La checklist de la rentrée (extrait)

En cette période de rentrée, les check lists des parents sont en général bien remplies. Voici un – court – extrait de la mienne :

– les certificats médicaux pour le sport

– qui dit passage chez le médecin, dit vérification des carnets de vaccination (voir la liste synthétique)

– les photos d’identité des enfants pour les diverses inscriptions

– les RV de contrôle chez les spécialistes qui les suivent depuis tout-petits : ORL, pneumologue pour les ex-asthmatiques ou bronchioliteux

– les attestations de tarifs réduits pour la cantine, avec pléthore de justificatifs

– les inscriptions aux ateliers bleus

– les Doodle avec divers groupes de parents pour organiser les aller-retours aux activités

– le nouveau baby-sitter (enregistrement de RIB, déclaration à l’urssaf)

– la recherche de nouvelles activités pour ma fille qui veut faire du sport mais : pas de la danse, pas du foot, pas du multisport… le tout près de la maison, à des horaires compatibles avec les allers-retours pour ses frères

– l’orthophoniste avec qui il faut trouver un créneau horaire viable sur l’année

Je vous assure que ce n’est qu’un extrait !

tapis famille parisienne vaccins

Où acheter des vêtements d’occasion pour les enfants en plein hiver ?

Cela fait belle lurette que j’évite d’acheter des vêtements neufs pour mes enfants. Je me précipite sur les vide-greniers, où j’achète, d’occasion, des habits de bien meilleure qualité que ceux que je pourrais m’offrir neufs.

Tee-shirts à 1€, pantalons à 2€, blouson à 5€, parka d’hiver à 8€ : c’est un vrai plaisir de chiner parmi des articles tous devenus abordables, comme par miracle. On cherche juste la jolie pièce, le prix compte peu.

Mais un problème récurrent se pose : comment acheter un vêtement hors des périodes de vide-grenier, au coeur de l’hiver par exemple ? Si j’ai fait des achats sur eBay ou LeBonCoin pour mes bébés, avec des lots de vêtements peu coûteux, la qualité n’était en général pas au rendez-vous.

C’est là qu’intervient Patatam.com, un nouveau site de vente de vêtements d’occasion. En plein dans la tendance de l’économie collaborative, il propose de revendre ses vêtements pour enfants (jusqu’à 6 ans). L’argent issu de votre colis de vêtements peut soit vous être versé directement, soit se transformer en avoir sur cette même boutique Patatam, avec une majoration de 25%.

Une belle initiative, qui permet d’accéder à des biens de qualité en évitant la spirale de la surconsommation.

Et hop, une jolie robe achetée 2€ sur un vide-grenier

Et hop, une jolie robe achetée 2€ sur un vide-grenier

Voici quelques autres sites qui proposent des services proches :

roseindigo.com : ce site promet des vêtements tendance, de qualité contrôlée, dans un état irréprochable

affairesdeptits.com, avec notamment la livraison offerte à partir de 60€ d’achat (mais 60€, ce n’est pas négligeable pour des vêtements d’occasion)

too-short.com : enfin un site qui propose des chaussures d’enfants d’occasion. Mais l’offre est encore un peu réduite

« Maman, on peut avoir un chien ? »

Les enfants et les animaux, c’est une relation magique (voir mon article précédent sur « Le Chien et l’enfant« , une expérience bouleversante relatée dans le cadre du Téléthon). Moi aussi je rêverais d’avoir un chien. Mais il a suffi que je dépanne une fois les voisins en allant promener leur chien pour que je revienne à la réalité. «Voici la laisse du chien, il est adorable, vous verrez ». Mais surtout voici l’accessoire indispensable pour promener un chien en ville à Paris en 2014 : le sac plastique. Mon petit voisin (10 ans) m’explique qu’il faut prendre des sacs de bonnes qualité, car l’autre jour l’un d’eux était percé et… Sinon il me précise qu’il ne faut pas que je sois surprise par le fait que ce que je vais ramasser soit chaud… Et surtout qu’il faut bien que je ferme le sac en faisant un nœud avant de le jeter à la poubelle. Beurk !

Une fois surmontés les hauts le cœur liés à cette balade bi-quotidienne (quand-même !), voici l’autre casse-tête : la garde du chien pendant les vacances.

Alors là, j’ai beau énumérer la quantité de choses qu’on ne peut pas faire avec un chien (le séjour au ski dans un studio, le parc Astérix, aller au Danemark en avion…), ils trouvent tout à coup un tas de solutions : « puisqu’un enfant sur deux ne part pas en vacances, on a forcément plein de copains de l’école qui pourraient le garder », « mais si mais si, il serait très bien avec nous dans la voiture, par terre à l’arrière ».

Il existe certes des modes de garde, mais ils sont souvent onéreux (lire un article du blog mes-animaux-de-cœur à ce sujet).
Après mes explications, souvent répétées car le sujet revient souvent, on arrive enfin sur « Maman, on peut avoir un chat, au moins ? »

"Promis les enfants, si on habitait dans un village comme celui-ci, on aurait un chien (et peut-être même deux)"

« Promis les enfants, si on habitait dans un village comme celui-ci, on aurait un chien. Et peut-être même deux. »

Le bonheur est dans la piscine

21 août 2014 : Météo France annonce un record de températures… basses en Ile de France. C’est donc vêtue d’une veste polaire que je regarde les photos de l’été qui vient de se terminer. La piscine a un effet euphorisant sur les enfants. Et même par temps frais, ils enchaînent plongeons et brasse coulée comme des enragés. Comme si la piscine leur offrait un espace de liberté grisant.

bouee piscine

Nostalgie des vacances

A la recherche d’un cadeau utile pour les parents d’un nouveau-né

Dans quelques jours seulement, un nouveau membre de la famille va arriver. Il s’agit de l’enfant d’un de mes cousins. Toute la famille et les amis des parents vont se réunir pour admirer sa belle bouille. La naissance prévue pour le 11 septembre (ça ne s’invente pas) est déjà un événement très attendu ! Tandis que je vois certaines tricoter des layettes, de mon côté je cherche à offrir un cadeau utile et un peu insolite.

BEBE

C’est à ce moment que j’ai pensé à un robot multifonction. C’est pratique, ça nourrit bébé, et ça dure (presque) toute la vie ! Mais lequel choisir ?

Le « babycook » de Beaba: le robot multifonction par excellence. Cet appareil multifonction est quasiment un jouet. Ses fonctions : décongélation, cuisson vapeur et mixeur et réchauffage. Un petit bijou pour permettre à bébé de déguster des mets pleins de vitamines et de mettre ses sens en éveil. Ce robot, quatre en un, existe en plusieurs versions, dont une version duo idéale pour les parents de jumeaux (enfin, pour les parents de jumeaux qui cuisinent, parce que personnellement j’ai fait du 100% petit pot !).
Idéal pour commencer la diversification de l’alimentation du bébé ? Mais qu’en feront-ils quand l’enfant aura grandi ?

BABY COOK

« Le Nutribaby » de Babymoov : le robot multifonction cinq en un. Cet article propose les mêmes avantages que le babycook de Beaba. La différence réside dans la contenance des bols. Ses fonctions multiples : la stérilisation, la cuisson à la vapeur, le mixage des aliments, le mode réchauffage de biberons ou de petits pots. Un produit qui est utile dès la naissance.

Plus gros bol, c’est aussi plus de purée. Devrais-je leur offrir un congélateur par la même occasion ?
« Le robot saveurs » de Philips : le robot cuiseur-mixeur intelligent. Ce produit permet de réaliser des préparations culinaires gourmandes rapidement, que ce soit des purées ou des compotes. S’il propose les mêmes fonctions que les deux robots multifonctions précédents, il a un avantage : le bol se dévisse pour la fonction « mixage ». Son bol de grande capacité permet de préparer deux repas en même temps.
Celui-ci s’apparente plus à un blender de petite taille. Il sera utile aussi pour les parents !
Ce n’est pas du tout facile de faire son choix. Les prix vont de 35 à 500 euros, alors il y a du choix. Mais la principale interrogation est sur le fait d’offrir une machine exclusivement pour bébé, afin de montrer que c’est bien un cadeau qui lui est destiné, ou bien d’acheter un robot multifonction qui permettra aussi aux parents de se faire des petits plats.
Qu’en pensez-vous ?