Ouh ouh, les vacances, vous êtes où ?

Aïe aïe aïe, le retour à la grisaille parisienne ! De retour ce dimanche soir à la gare Montparnasse, je descends du train en robe et petites sandales. Sur le quai, je comprends illico que je ne vais pas prendre mon raccourci préféré pour aller prendre la ligne 12 par l’extérieur. Non, je vais m’enfiler les interminables couloirs souterrains car je ne suis tout simplement pas équipée pour affronter le froid.

Et j’apprends que ce froid dure ici depuis des semaines. Désolée pour ceux qui sont restés ici, et toutes mes excuses aux touristes venus des quatre coins du monde

Bon il ne me reste plus qu’à regarder en boucle mes photos de vacances au soleil, quand les pourtours de la piscine brûlaient la plante de mes pieds…

Ca parait loin tout d'un coup...

Ca parait loin tout d’un coup…