Consommation collaborative : ça marche même pour les piscines privées !

Posséder n’est plus dans l’air du temps et c’est tant mieux. Vous avez toujours rêvé de passer une après-midi ensoleillée avec vos enfants auprès d’une piscine privée mais il vous manque juste le jardin, la maison… et le budget ?

Pas de problème ! Sur le modèle d’Airbnb, avec un design copié-collé de ce dernier, Fewhourz a été lancé et propose exactement le même type de service appliqué à la piscine privée.

Vous louez à l’heure une piscine près de chez vous, après avoir consulté les photos et vérifié les avis des précédents utilisateurs.

C’est quand même plus sympa que la piscine municipale couverte, et pas besoin d’un bonnet de bain, ni de casier sécurisé, moins de chance d’y attraper des poux ou verrues plantaires.

Pour plus d’info sur Fewhours

Le bonheur est dans l'eau !

Le bonheur est dans l’eau !

Lire l’article Le bonheur est dans la piscine

Publicités

Donnons.org : mais pourquoi ce site n’est-il pas plus connu ?

J’ai découvert il y a quelques années donnons.org, un site qui permet de donner et de recevoir des objets gratuitement.

Un concept aussi génial que simple, que j’ai pu tester avec succès, et dont je ne comprends pas qu’il ne soit pas plus connu !!!

Pour mes jumeaux, j’avais 2 chaises hautes de bébés Combelle, valeur 30€ pièce. Un peu cracra, le plastique de la partie table un peu abîmé, le tout encombrant et lourd : bref impossible à revendre. Car à ce prix là (30€), on se fait livrer du neuf. En même temps, je trouvais vraiment dommage de jeter 2 équipements en parfait état d’usage, qui plus est des équipements qui serviront 2 ans maximum avant d’être trop petits.

J’ai donc mis une annonce sur donnons.org, avec une photo. A partir de là, les candidats m’envoient un email, m’expliquant qui ils sont et pourquoi ils veulent récupérer les objets. Parmi les profils, j’ai vu : « ma belle-soeur s’installe en tant que nounou le mois prochain, il lui faut quelques équipements », « mes jumeaux vont avoir 6 mois », etc.

Là, pour éviter les abus, on peut rapidement vérifier quels types d’équipements les profils (candidats avec pseudo) ont déjà récupéré via donnons.org, et regarder par exemple si la demande fait sens : dans mon cas, la personne avait déjà demandé à d’autres des équipements doubles, pour jumeaux donc a priori.

Ensuite, après avoir laissé passer 2 jours, sélectionné la demande du profil qui me convenait le plus (100% subjectif !), j’ai pris contact par email avec la personne. Un monsieur très poli est venu de banlieue, s’est garé en double file, et m’a débarrassé des chaises hautes. Du coup, je n’ai même pas pris la peine de les lessiver avant, ce qui aurait été un minimum quand on vend un objet, même à 1€.

Bilan de l’opération : j’ai été désencombrée à moindre effort, avec en plus l’impression d’avoir fait une bonne action !

Image